Inflammations

Nous avons 9 résultats pour votre sélection actuelle

UltraPure Omega 3
Vitality Nutritionals

UltraPure Omega 3

(69)

Capsules d'oméga 3 à dosage élevé, ultra-pures, à haute biodisponibilité

120 capsules

34,99 €
Curcumin Royal
Vitality Nutritionals

Curcumin Royal

(38)

Gélules de curcumine de Curcuma à haut dosage avec une biodisponibilité supérieure de 700%.

60 gélules

39,99 €
UltraPure MSM Gélule
Vitality Nutritionals

UltraPure MSM Gélule

(65)

Gélules de MSM UltraPure - le MSM naturel le plus pur pour votre santé

180 gélules

29,99 €
Astaxanthine Royale
Vitality Nutritionals

Astaxanthine Royale

(40)

Astaxanthine en gélules - hautement dosée et naturellement pure, de la plus haute qualité

60 gélules

34,99 €
Omega 3 DHA
Vitality Nutritionals

Omega 3 DHA

(0)

Capsules d’oméga 3 DHA végétal provenant d'algues

60 gélules

34,99 €
Krill Oil Royal
Vitality Nutritionals

Krill Oil Royal

(34)

Gélules d'huile de krill - un dosage élevé de la meilleure qualité en provenance de l'Antarctique

60 gélules

34,99 €
Boswellia Royal
Vitality Nutritionals

Boswellia Royal

(0)

Gélules d'encens à l'extrait révolutionnaire de Boswellia

90 gélules

34,99 €
UltraPure MSM poudre
Vitality Nutritionals

UltraPure MSM poudre

(0)

Poudre de MSM UltraPure - le MSM naturel le plus pur pour votre santé

500g poudre

39,99 €
Huile de bourrache 1000
Vitality Nutritionals

Huile de bourrache 1000

(0)

Gélules d'huile de bourrache pour la santé et la beauté

90 gélules

24,99 €

Inflammations - Ce que vous pouvez faire contre elles

Bien que de nombreuses inflammations dans le corps passent inaperçues, elles sont souvent la cause de maladies graves telles que les maladies cardiaques, le cancer, l'arthrite, l'asthme et la maladie d'Alzheimer. La prévention de l'inflammation devrait donc être une priorité absolue. Les anti-inflammatoires les plus puissants sont notamment la curcumine, l'encens, l'astaxanthine, la grenade, les oméga 3 et l'huile de krill.

Heureusement, la nature offre de nombreuses substances vitales qui peuvent naturellement prévenir et même éliminer l'inflammation.

Heureusement, la nature offre de nombreuses substances vitales qui peuvent naturellement prévenir et même éliminer l'inflammation.

Bien que de nombreuses inflammations dans le corps passent inaperçues, elles sont souvent la cause de maladies graves telles que les maladies cardiaques, le cancer, l'arthrite, l'asthme et la maladie d'Alzheimer. La prévention de l'inflammation devrait donc être une priorité absolue. Les anti-inflammatoires les plus puissants sont notamment la curcumine, l'encens, l'astaxanthine, la grenade, les oméga 3 et l'huile de krill.

Les bases de l'inflammation

L'inflammation est la réponse de l'organisme à un stimulus nocif. Ce déclencheur peut venir de l'intérieur ou de l'extérieur du corps.

Le suffixe du grec '-ite' désigne l'inflammation de diverses parties du corps, telles que divers organes, le tissu conjonctif, le système immunitaire ou même les vaisseaux sanguins.

Ainsi, 'gastrite' est le nom de l'inflammation de l'estomac. L'entérite affecte les intestins, tandis que l'arthrite désigne l'inflammation d'une articulation.

Si la peau est touchée, on parle de dermatite et l'infection de l'oreille est également appelée otite. Même le muscle cardiaque peut être touché par l'inflammation. On appelle alors cela une myocardite.

Seule la pneumonie fait exception à la structure de désignation claire. Dans le jargon technique, on parle de pneumonite.

Les causes de l'inflammation : Quand les stimuli déclenchent des réactions

Un petit stimulus provenant de l'extérieur ou de l'intérieur ne déclenche pas d'inflammation. Il doit s'agir d'un stimulus plus important qui provoque une réaction protectrice de l'organisme. Il peut s'agir de frictions, de pressions ou de blessures.

L'inflammation peut également se produire lorsque le métabolisme ne fonctionne pas correctement et que des produits nocifs se développent, tels que des cristaux d'acide urique.

Le froid excessif et la chaleur peuvent être des déclencheurs, tout comme les rayons infrarouges et UV. La présence d'alcalis ou d'acides dans l'organisme est également une cause possible.

Les allergènes peuvent déclencher des rhumatismes et des maladies auto-immunes avec des conséquences inflammatoires. Les champignons et les virus nocifs ainsi que les bactéries et les parasites font également partie des déclencheurs possibles.

En particulier, l'inflammation de la muqueuse buccale peut être déclenchée par des champignons ainsi que par des bactéries et des virus. Des allergies ou des réactions d'empoisonnement peuvent également être responsables.

L'alcool et la nicotine sont d'autres substances qui peuvent provoquer des inflammations dans la bouche. En outre, la carence en vitamines et la réaction à certains médicaments sont considérées comme des facteurs déclenchants.

Symptômes : Comment reconnaître une inflammation

Les indications de l'inflammation peuvent être un gonflement, une douleur, une rougeur et aussi une chaleur dans les zones malades. Si l'organe en question ne fonctionne plus bien, l'inflammation doit au moins être exclue.

Si les vaisseaux de la zone enflammée sécrètent un liquide, il peut s'agir d'un liquide protéique, comme c'est le cas pour les ampoules de brûlure. Dans le cas d'infections, du pus apparaît et dans le cas de tumeurs malignes, même un liquide contenant du sang.

Il existe des inflammations chroniques ainsi que des inflammations aigües qui se produisent spontanément. Si les symptômes inflammatoires réapparaissent, ils sont dits récurrents.

Dans de nombreux cas, l'inflammation se propage dans tout le corps, mais si elle reste confinée à un endroit du corps, il s'agit d'une inflammation locale.

Toute personne souffrant d'une inflammation de la paroi de l'estomac le remarquera immédiatement après avoir mangé. L'estomac fait mal et les nausées se préparent. Si une inflammation se produit quelque part dans le corps, l'organisme entier peut être affecté par la fièvre, par exemple. Dans le sang, on peut souvent détecter une baisse des globules blancs.

Conséquences et signes permanents des inflammations externes

De nombreuses inflammations guérissent complètement et ne laissent pas de séquelles. Cependant, les inflammations de la peau entraînent souvent des cicatrices.

Les adolescents à la puberté le savent par l'acné. Même si une inflammation du muscle cardiaque est diagnostiquée, des cicatrices peuvent se former à mesure que l'inflammation guérit.

Remède : du refroidissement à l'amélioration

L'inflammation peut être bien traitée en éliminant le déclencheur. Si l'inflammation est due à une cause mécanique, le refroidissement ou même l'immobilisation seront utiles dans de nombreux cas.

L'arrêt de l'irritation entraîne souvent une amélioration. Les médicaments tels que la cortisone sont des substances anti-inflammatoires. Le zinc peut également être appliqué en externe sur la zone enflammée. Les antibiotiques combattent les bactéries, si elles sont identifiées comme étant le déclencheur.

Suffisamment de substances vitales pour prévenir et combattre l'inflammation

Si l'organisme ne peut pas lutter efficacement contre l'inflammation, celle-ci peut être un déclencheur de maladies graves, telles que l'asthme, la maladie d'Alzheimer, les maladies intestinales, le diabète, l'arthrite, etc.

Un apport suffisant en vitamines renforce le système immunitaire et permet de réduire l'inflammation dans l'organisme et de la combattre plus efficacement lorsqu'elle se produit.

La curcumine, le principe actif jaune du curcuma indien, a une longue histoire de prévention et de lutte contre l'inflammation. La curcumine protège les cellules de l'organisme grâce à ses propriétés antibactériennes, antifongiques, anti-inflammatoires et antioxydantes.

L'encens, qui est dérivé de la résine de l'arbre Boswellia serrata, est également utilisé dans la médecine ayurvédique depuis des milliers d'années.

L'acide boswellique AKBA est le principal responsable de son effet anti-inflammatoire unique. Celui-ci se lie à l'enzyme 5-LOX du corps, empêchant la formation de leucotriènes pro-inflammatoires.

Auch Les acides gras oméga 3 et l'huile de krill ont également une activité antioxydante et réduisent l'inflammation dans tout l'organisme.

Une étude a montré que l'astaxanthine, l'antioxydant le plus puissant, réduit de 20 % la protéine C-réactive (taux sanguin d'inflammation) en seulement 8 semaines.

Conseils : Éviter les stimuli et vivre en bonne santé

Un mode de vie réfléchi réduit déjà la probabilité de contracter une inflammation. Les produits corrosifs et toxiques doivent être traités avec une grande prudence. L'alimentation riche en vitamines renforce les défenses de l'organisme. Il faut également éviter de consommer trop d'alcool et de nicotine.


Catégories correspondantes


Autres catégories que vous pourriez aimer

Catégories populaires

Produits consultés récemment