Cholestérol

UltraPure Omega 3

120 capsules

29,90 €*

Livraison offerte

OPC Vital

60 gélules

29,90 €*

Livraison offerte

Krill Oil Royal

60 gélules

29,90 €*

Livraison offerte

Pycnogenol 100mg

60 gélules

49,90 €*

Livraison offerte

Arteriox

120 gélules

29,90 €*

Livraison offerte

Artichaut Royal

120 gélules

27,90 €*

Livraison offerte

Green Tea Vital

90 gélules

19,90 €*

Livraison offerte

Ail noir, gélules

60 gélules

23,90 €*

Livraison offerte

Rutine 500mg

120 gélules

24,90 €*

Livraison offerte

Cholestérol : trop de cholestérol met en danger les vaisseaux sanguins

Une alimentation saine et riche en vitamines, beaucoup d'exercice et l'arrêt du tabac vous permettra de réduire votre taux de cholestérol élevé.

Le cholestérol est un élément vital pour le corps humain. Il participe à la formation des parois cellulaires et d'un grand nombre d'hormones. De plus, le cholestérol est la matière première de la production d'acide biliaire et est un composant du métabolisme énergétique.

Une grande partie du cholestérol nécessaire est produite par l'organisme lui-même, le reste est absorbé par la nourriture.

Cependant, une mauvaise alimentation, une carence en vitamines, le stress et le manque d'exercice physique entraînent souvent une augmentation du cholestérol dans le sang, qui adhère facilement aux parois des vaisseaux sous forme de cholestérol LDL et favorise ainsi la calcification vasculaire.

Le pendant du cholestérol LDL est le cholestérol HDL, qui collecte l'excès de cholestérol dans le sang et le transporte vers le foie. C'est pourquoi le cholestérol HDL est aussi appelé 'bon' cholestérol.

Cependant, la plupart des gens ne savent pas à quel point leur taux de cholestérol est élevé et ne sont pas conscients des dangers pour les vaisseaux et le système cardiovasculaire résultant de taux trop élevés.

Les causes : quelles sont les causes d'un taux de cholestérol élevé ?

La base d'une augmentation du taux de cholestérol est un métabolisme des graisses perturbé. Outre le cholestérol, les graisses neutres, les triglycérides, jouent également un rôle.

On distingue les troubles lipométaboliques primaires et secondaires. Alors que les troubles primaires du métabolisme des lipides ont généralement des causes génétiques, les troubles secondaires sont généralement le résultat d'une autre maladie sous-jacente ou d'années de vie malsaine.

Les facteurs de risque d'une augmentation du taux de cholestérol comprennent une mauvaise alimentation, le manque d'exercice, le tabagisme, la consommation excessive d'alcool, l'obésité, le diabète sucré et la prise de la pilule.

Symptômes : comment remarque-t-on un taux de cholestérol élevé ?

Un taux de cholestérol élevé n'est généralement découvert que lors d'un examen médical de routine car il ne provoque aucun symptôme pendant une longue période. Parfois, l'apparition de troubles circulatoires à la suite d'une artériosclérose ou de ses séquelles conduit également à la découverte de taux de cholestérol élevés.

Les plaintes typiques comprennent des douleurs aux jambes ressemblant à des crampes lors d'une longue marche si les vaisseaux des jambes sont touchés, ou une oppression de la poitrine et un essoufflement lors d'un stress physique ou mental dû à une constriction des vaisseaux coronaires ainsi qu'une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Diagnostic : comment déterminer le cholestérol ?

Pour déterminer le taux de cholestérol, un simple test sanguin suffit généralement, dans lequel le cholestérol HDL et les triglycérides sont déterminés en plus du cholestérol total. À partir de là, la valeur LDL et le rapport LDL/HDL peuvent ensuite être calculés.

Si l'on soupçonne un trouble lipométabolique, des examens plus détaillés des lipides sanguins et des antécédents familiaux permettent de déterminer la cause des troubles. En outre, le médecin recherche les maladies qui peuvent entraîner des troubles secondaires du métabolisme des lipides et les éventuels facteurs de risque tels que le tabagisme, une alimentation riche en graisses ou le manque d'exercice.

Traitement : comment traiter un taux de cholestérol élevé ?

La thérapie commence par un changement constant des habitudes alimentaires. La proportion de graisses dans le régime alimentaire doit être inférieure à 30 % des calories totales, car un régime pauvre en graisses et en cholestérol peut réduire non seulement le taux de cholestérol mais aussi le taux de triglycérides. Il améliore également le rapport entre le cholestérol LDL et HDL.

Si le taux de cholestérol n'est que légèrement élevé, cette mesure, associée à la réduction de l'excès de poids et à une activité physique suffisante, suffit généralement à faire baisser le taux de lipides sanguins. Les médicaments hypocholestérolémiants ne sont généralement utilisés que si le cholestérol ne peut être réduit comme souhaité par un changement de mode de vie.

Il s'agit notamment des statines, qui inhibent la production de cholestérol LDL dans le foie et peuvent ainsi réduire le cholestérol jusqu'à 50 %.

En outre, on utilise également des inhibiteurs de l'absorption du cholestérol, de l'acide nicotinique ou des résines d'échange, qui réduisent également la formation de cholestérol ou l'absorption du cholestérol par les aliments. Cependant, tous ces médicaments peuvent avoir de graves effets secondaires.

Une aide naturelle contre l'hypercholestérolémie

Un certain nombre d'agents à base de plantes et de substances vitales se sont révélés efficaces pour réduire le taux de cholestérol.

Il convient de veiller à un approvisionnement suffisant en vitamines, en particulier en vitamine C. Une carence en vitamine C entraîne une fragilisation des artères, que l'organisme tente de réparer. Pour ce faire, le foie produit davantage de cholestérol pour fermer les fissures des artères.

Il en résulte une accumulation dans les artères, ce qui réduit leur diamètre et peut entraîner des problèmes circulatoires. Il est donc recommandé de prendre une multivitamine plus vitamine C à fortes doses pour compenser ou prévenir une carence en vitamines.

L'apport d'acides gras oméga-3 via l'huile de poisson ou l'huile de krill offre un équilibre aux acides gras oméga-6 et contribue à la réduction du taux de cholestérol.

Le curcuma, l'ail et l'oignon ont également un effet positif sur le taux de cholestérol et préviennent également le durcissement des artères.

Les préparations d'artichauts favorisent non seulement l'écoulement de la bile, mais empêchent également la formation de radicaux libres et il a été démontré qu'elles abaissent les taux de lipides sanguins.

Peut-on éviter les taux de cholestérol élevés ?

Fondamentalement, un taux de cholestérol élevé ne peut pas toujours être évité. Mais les valeurs peuvent être influencées positivement par un mode de vie sain.

Outre une alimentation équilibrée à base de substances végétales et animales et un apport suffisant en fruits et légumes frais, cela implique également une activité physique suffisante, la réduction de la surcharge pondérale et la renonciation aux facteurs de risque tels que le tabagisme et le stress.

Oméga 3
Les acides gras oméga 3 font partie des substances vitales les plus importantes de notre époque, car ils ont un effet extrêmement positif sur la santé. Les recherches montrent que les oméga 3 peuvent aider à...
Grenade
La grenade est considérée comme le superfruit le plus bénéfique. Les recherches modernes prouvent pourquoi la grenade est vénérée depuis des temps immémoriaux comme symbole de vie et de fertilité. Son secret...
Vitamine C
La vitamine C est l'une des vitamines les plus importantes pour la santé. Non seulement elle renforce le système immunitaire et nous protège des rhumes, mais elle nous rend aussi plus résistants au stress. L...

Ce que disent nos clients

Vos avantages

  • Livraison offerte

  • GARANTIE 100 JOURS

    Satisfait ou remboursé

  • ÉCONOMISEZ JUSQU'À 20%

    avec nos remises sur volume et 5% de Bonus Panier

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PayPal, Carte Bancaires, Carte de crédit, Prélèvement automatique